Préoccupations sont à la hausse en France au cours de l’utilisation généralisée de juridique pesticides, invitant le Président Emmanuel Macron du gouvernement de proposer la création de petites zones tampons pour séparer pulvérisé les cultures contre les gens qui vivent et travaillent près de chez eux.

les Gens comme Corinne Despreaux, qui s’occupe des bébés et des tout-petits à son domicile, dans le Médoc ville de Listrac, où les vignobles exécuter jusqu’à droit à son jardin. Les militants suspect de l’agro-produits chimiques épandus sur les vignobles sont liés à des cancers.

Quand les tracteurs de pulvérisation de produits chimiques brumes de garder les raisins exempts d’organismes nuisibles, Despreaux ferme toutes les fenêtres et les portes pour garder les pesticides hors.

la France propose que les cultures traitées avec des « substances les plus dangereuses » doit être séparé des maisons, des écoles et des lieux de travail par la pulvérisation des zones d’au moins 10 mètres (33 pieds) de large.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here